Intégrez les sens de lecture pour optimiser vos messages publicitaires

sens de lecture mediagora print visuel

Sens de lecture en Z, lecture en Z inversé, lecture axiale… MEDIAGORA vous dit tout sur ces sens de lecture pour vous aider à mieux réaliser vos visuels !

L’image est omniprésente dans votre communication, elle est proposée quotidiennement sur les supports papiers et digitaux. La bonne maîtrise des outils graphiques n’est pas suffisante à la réussite et à l’impact de votre visuel. Votre réalisation peut être visuellement magnifique, pour autant, elle n’est pas nécessairement comprise par le récepteur du message. Avec le développement d’internet et de ses réseaux sociaux, il est essentiel de comprendre les sens de lecture pour communiquer efficacement, en local comme à l’international.
MEDIAGORA vous propose de comprendre ces différents sens de lecture pour donner plus d’impact à vos campagnes.

sens de lecture en Z

Le sens de lecture en Z

En France, et dans les pays occidentaux, notre lecture s’effectue horizontalement, de gauche à droite et de haut en bas. Ce sens est appelé lecture en Z. En appliquant cette méthodologie, vous serez capable d’appliquer les trois messages essentiels à votre visuel : l’objectif cognitif (faire connaître), l’objectif affectif (faire aimer) et l’objectif conatif (faire agir).

Faire connaître
Cet objectif doit se situer dans la ligne horizontale du haut. Il est connu sous le nom d’accroche ou headline. Il faut ici informer pour faire connaitre la marque ou le produit. On placera ce titre au milieu du tiers supérieur du visuel. Le lecteur accordera peu de temps à votre pub, cette espace sera lu 5 fois plus vite que le reste de votre document. Il faut faire court ! Imaginez un slogan avec un maximum de 9 mots.

Faire aimer
Dans la diagonale du Z arrive le pack shot. On l’appelle également body copy. Vous allez faire aimer votre entreprise, votre produit ou vos services par le texte mais aussi par l’image. Il faut ici démontrer que la promesse lancée en headline était réelle ! Vous travaillez maintenant sur l’emplacement le plus propice à la créativité ! Amusez-vous, mais restez simple et efficace !

Faire agir
Nous atteignons maintenant la ligne horizontale du bas, la non moins célèbre base line. Il faut ici chercher à influer sur la conduite du consommateur. Vous devez l’amener à se rendre sur votre site internet ou votre boutique. On y retrouve en général la signature de l’entreprise ou encore ses coordonnées.

sens de lecture en Z zorro

Les autres sens de lecture

Lecture en Z inversé
La réflexion est exactement la même que celle abordée pour la lecture en Z. La lecture en Z inversé concerne les populations lisant de droite à gauche et des langues comme l’arabe ou l’hébreu. Elle est pourtant occasionnellement utilisée en Europe, dans le cadre de campagne de produits de luxe. Les publicitaires s’amusent alors sur le coté divin et biblique de leurs produits.

Lecture axiale
Il est l’héritage des nombreux sens de lecture du continent asiatique. Il est mondialement utilisé, particulièrement par les magazines, les pages internet. On le retrouve également sur les visuels de produits technologiques comme les ordinateurs ou les téléphones. Les annonceurs placent le produit sur l’axe vertical de l’image afin d’attirer toute l’attention sur celle-ci.

Tracking eyesOcean's Eleven Tracking eyes sens de lecture
Ce sens de lecture est essentiel à toute communication web. Cette méthode est utilisée pour développer la bonne ergonomie des sites internet, l’analyse des campagnes emailing ou encore pour s’assurer de la bonne visibilité d’un emplacement pub sur une page.

CAS PRATIQUE !
En observant certaines affiches du cinéma, on constate que les noms indiqués en haut de l’image ne correspondent pas systématiquement à l’ordre des acteurs présents sur le visuel. Dans ce cas de figure, le cerveau remet en place automatiquement les bonnes informations ! C’est un exemple concret de tracking eyes ! Pour cette affiche du film Ocean’s Eleven, on remarque que le nom du comédien George Clooney est placé à gauche alors que l’acteur est visible à droite, son visage est parfaitement placé dans la diagonale abordé dans notre explication de la lecture en Z. Nous regardons très rapidement une affiche. De fait, une personne qui ne connaîtrait pas George Clooney réalisera mécaniquement l’association entre son nom et son visage.

A propos de