10 expériences de réalité virtuelle

Réalité virtuelle VR

La réalité virtuelle est un excellent outil de storytelling pour les entreprises. Nous vous avons sélectionné 10 cas pour mieux comprendre les solutions proposées par ce nouveau type de contenu. 

La réalité virtuelle apporte de nouvelles solutions au marketing et à la communication des entreprises. Les campagnes utilisant cette évolution technologique obtiennent des résultats tant en terme d’engagement qu’en capacité à sensibiliser les prospects sur un sujet donné. Trois raisons principales argumentent cette donnée :

Elles sont immersives: les utilisateurs équipés d’un casque de réalité virtuelle sont complétement immergés dans le contenu. Ils ne peuvent donc pas être distraits par leur environnement et porte donc plus d’attention au message.

Elles apportent de l’impact: l’intensité d’une expérience en réalité virtuelle est plus grande que celles offertes par les médias traditionnels. L’émotion générée procure donc plus d’impact, elle opère un changement réel sur le comportement du consommateur.

Elles sont mémorisables: le cerveau lie mécaniquement des événements à un lieu précis. L’expérience de réalité virtuelle laisse donc une plus grande trace dans la mémoire de ses utilisateurs.

Elles ont un aspect novateur: la réalité virtuelle suscite l’intérêt des médias et d’un public de plus en plus intéressé par ce secteur. A ce titre les early adopters bénéficient d’une exposition médiatique favorable.

Nous allons vous présenter 10 usages de la réalité virtuelle dans le marketing. L’objectif : comprendre comment réussir une campagne en utilisant ce cadre inédit et novateur pour donner une nouvelle dimension à votre marque, votre produit ou vos services.

Le traîneau du père Noel en réalité virtuelle

A l’occasion des dernières fêtes de Noël en Pologne, Coca Cola a offert une nouvelle vie digitale au célèbre traineau du Père Noël. En utilisant les lunettes Oculus Rift et la réalité virtuelle, des milliers de personnes ont pris la direction des reines du célèbre homme en rouge. Cette création transpose l’univers de ce dernier dans le monde des montagnes russes. Un univers intrinsèquement lié à la marque.

Coca-Cola a une certaine expérience de la réalité virtuelle. Dans son histoire publicitaire, la marque de boisson gazeuse a toujours cherché à rester fraiche et novatrice. Cette opération a introduit la réalité virtuelle sur le marché Polonais.

McDonald’s propose une expérience de Ski en transformant la boite du Happy Meal en lunette de réalité virtuelle.

Trouverez-vous le point commun entre les Google Carboards et la boite du Happy Meal ? L’entreprise McDonald a trouvé la réponse à cette question en proposant sa propre version des lunettes de réalité virtuelle. En développant le jeu Pente Stars, la chaine de fastfood a proposé aux petits suédois de s’adonner virtuellement à l’une de leur activité favorite : le ski.

Mc Donald est une véritable légende de la communication et du marketing à dimension internationale. Avec cette réalisation, elle donne une deuxième vie à son packaging tout en le rendant encore plus sympathique auprès de sa clientèle. McDonald propose ici un loisir supplémentaire tout en consommant ses produits habituels.

La réalité virtuelle par Michelle Obama.

La maison blanche a invité le magazine The Verge à réaliser un contenu vidéo sur Michelle Obama. Le thème du reportage est axé sur sa campagne contre l’obésité sur les réseaux sociaux. Cette vidéo en 360°, et en réalité virtuelle, a pour attrait principal l’utilisation d’animations à travers l’espace. Pendant 10 minutes, des rappels en images ou en textes appuient et illustrent les propos de la première Dame. Cette réalisation est  aujourd’hui un véritable cas d’école et une référence dans la création de ce type de contenu. Le challenge était pourtant conséquent. Il est difficile de capter l’attention de quelqu’un sur un sujet précis quand on lui laisse la possibilité de regarder partout. Avec la création de pop-up infographiques, The Verge conserve l’attention du spectateur en reproduisant le visage de Michelle Obama, même quand ce dernier ne la regarde pas. Le spectateur garde la liberté d’explorer l’espace, néanmoins son attention reste totale sur le propos et le sujet proposé.

Les entreprises pourront s’inspirer de ce film pour, par exemple, expliquer leurs offres ou leurs produits en illustrant l’interview d’un membre de l’équipe. The Verge répond à la question que se pose tout communicant en préparant un contenu utilisant la réalité virtuelle : comment utiliser correctement l’espace à 360° en s’assurant que le spectateur est toujours attentif au propos que nous souhaitons lui soumettre?

New York Times et les réfugiés

Le New York Times est une référence quand il s’agit d’utiliser les derniers outils offerts par la technologie ou les réseaux sociaux. Quand les journalistes du célèbre quotidien choisissent d’illustrer les déplacements de population (et plus particulièrement des enfants lors de conflits), ils créent un documentaire immersif et disponible sur mobile pour illustrer leurs propos.

Cet exemple n’est pas une campagne marketing, mais il a permis la distribution et la popularisation des Google Carboards. Le New York Times a distribué gratuitement un million de lunettes à ses lecteurs. La réalisation et la narration du film montre les effets dévastateurs de la guerre et propulse le spectateur à l’intérieur de l’Histoire.

Boursin – Sensorium.

Boursin a lui aussi développé sa propre expérience de réalité virtuelle. La marque propose à ses clients un voyage unique à l’intérieur d’un… réfrigérateur. Il est assez rare de voir un producteur de fromage décliner sa communication au travers d’innovations technologiques.
Le contenu a été réalisée conjointement par les agences BecauseXM et Hammerheadvr. Le projet a été exposé dans divers centres commerciaux du Royaume-Uni. Les résultats sont probants : plus de 750000 vues cumulées sur YouTube et le prix du Masters of Marketing Award en 2015.

TopShop : prenez place au premier rang d’un défilé de mode

En 2014, TopShop, enseigne britannique spécialisée dans la vente de vêtements, de chaussures, d’accessoires et de maquillage, a offert à ses clientes une place unique lors d’un défilé de la Fashion Week Londonienne. Les clientes n’ont pourtant pas quitté la boutique, en utilisant la réalité virtuelle, les heureuses gagnantes ont vécu l’expérience grâce aux lunettes au flux panoramique à 360. Cette création était l’une des toutes premières en matière de réalité virtuelle, pourtant la qualité de la réalisation est déjà d’un excellent niveau.

L’expérience a remporté le prix du projet de l’année au BT Retail Week Awards 2014 et le prix du meilleur événement virtuel à la Tech Awards 2014. Plus d’une centaine de clientes ont participé à l’opération, les retombés en terme de RP sont également intéressantes avec la parution d’articles dans le Times et Wired.

Tester la Volvo XC90 grâce à la réalité virtuelle

Tout le monde n’a pas un concessionnaire automobile à deux pas de son domicile. Pour démocratiser l’accès et communiquer sur son nouveau modèle, la SUV XC90, Volvo a développé en collaboration avec Framestore VR Studio, une expérience de réalité virtuelle au volant de sa nouvelle voiture. Le contenu propose une promenade idyllique en vous plaçant au cockpit du véhicule. La vidéo a cumulé plus de 200 000 vues sur Youtube et a surtout développé la e-réputation de la marque avec 168 avis sur Google Play pour une note moyenne de 3,6 étoiles.

L’opération est concluante pour Volvo, la marque s’est donnée les moyens de moderniser son image en proposant un contenu pertinent. Le constructeur automobile a modifié positivement la perception de son image auprès des consommateurs. Elle s’est également offert un avantage concurrentiel sérieux en étant la première marque automobile à proposer ce format, nul doute que d’autres constructeurs utiliseront le procédé dans le futur.

Patron créé une vidéo institutionnelle pour expliquer sa marque en réalité virtuelle

Notre cas numéro 5 parlait de fromage, voici maintenant la téquila. La société Patron a également exploitée la réalité virtuelle pour promouvoir son nom. La marque d’alcool fait force d’un storytelling convaincant pour narrer sa propre histoire. Le film utilise un savant mélange d’actions et d’infographies. Le spectateur entame un voyage à travers le cycle de création du produit, de la culture de la plante à la dégustation finale. Le film a été réalisé par l’agence de création Firstborn. Un drone spécial, composé de 7 caméras GoPro a été construit pour l’occasion.

Avec plus de 20000 vues enregistrées sur Youtube, Patron réussi une vidéo divertissante et informative sur l’histoire de sa marque. Le producteur de téquila utilise ce contenu pour promouvoir son nom lors d’événements.

Merrel : l’expérience Trailscape

Dans le cadre du lancement de sa chaussure de randonnée (la capra), Merrel a créé une expérience de réalité virtuelle dénommée Trailscape. Cette production emmène le spectateur dans une randonnée insolite et virtuellement dangereuse en pleine montagne. Pour augmenter la sensation d’immersion, les participants évoluent à pied le long d’un parcours mappé lié à la réalité virtuelle. La capture de mouvement permet aux aventuriers d’explorer la montagne en utilisant des éléments tactiles tels que des passerelles, des cordes ou des ponts composés de planches en bois. Cette expérience est certainement l’une des plus immersives réalisée à ce jour.

Il s’agit de la première utilisation commerciale d’une promenade en réalité virtuelle. Un excellent exemple d’intégration d’une marque dans une expérience utilisateur. Le contenu fait preuve de pertinence avec le produit proposé. Il apporte également la garantie de ne jamais être oublié par un consommateur qui fera facilement le lien entre une situation mémorisée et la marque de chaussure.

Transporter : l’expérience de voyage virtuelle

Souvent repris dans l’univers de la science-fiction, la capacité de se téléporter sur une plage paradisiaque a fait rêver plus d’une personne. Les hôtels Marriott, en partenariat avec le studio Framestore VR Studio a transformé ce rêve en réalité virtuelle. L’expérience en 4D permet aux utilisateurs de se téléporter sur la page de l’hôtel Marriott d’Hawaï. Installé dans une salle de la taille d’une cabine téléphonique, le spectateur est équipé des lunettes Oculus Rifts. Il est également accompagné d’appareils de chauffage et de jets d’air frais. Cette configuration permet d’augmenter la sensation d’immersion et d’adapter la situation selon le lieu sélectionné.

L’objectif est d’aider les clients à choisir leur prochaine destination touristique. Ce contenu a également permis de rajeunir et de dynamiser l’image de la chaine d’hôtels de luxe en se positionnant comme une marque innovante sur son marché. Les sessions durent 1m30 par site et a été proposée dans 8 villes à travers les Etats-Unis. L’expérience mélange les sens et montre une utilisation différente de la réalité virtuelle. Suite au succès de ces contenus, le groupe a déjà commandé une deuxième campagne auprès du studio de création.

Source : http://www.mbryonic.com/best-vr/

A propos de